LECTURE DES CODES A BARRES : CAMERA CCD

Principe de balayage statique CCD

Une matrice linéaire, placée dans les sens longitudinal du boitier est placée à la focale d’une lentille. Les éléments de la matrice (2048) sont balayés statistiquement. L’image du code vue par l’objectif est séquentiellement analysée point par point.

Ce type de balayage statique est comparable au balayage monotrame.

Lors du balayage mono-trame, certains éléments sont éclairés (par le fond clair) ou non éclairés (absorption par les barres).

Ces variations sont amplifiées puis traitées par un logiciel de décodage transformant les impulsions en langage intelligible par les ordinateurs.

MODELE DE CAMERA

PRINCIPE DE BALAYAGE STATIQUE CCD

Posted in Bibliocode code barre | Tagged , , , | Leave a comment

LECTURE DES CODES A BARRES : AUTOMATIQUE

LECTEUR MONOTRAME ET MULTITRAME

LECTEUR MONOTRAME ET MULTITRAME

Les différents types de lecteurs automatiques sont :

a) Les lecteurs à balayage laser mono-trame. Le balayage s’effectue sur une seule ligne.

b) Les lecteurs à balayage laser multi-trame. Les différentes trames lisent les barres à différents endroits, offrant ainsi une possibilité de lecture même si le code est partiellement défectueux.

MIROIR OSCILLANT

MIROIR OSCILLANT

c) Les lecteurs à balayage à miroir oscillant. Les barres défilent généralement verticalement par rapport au déplacement.

d) Le balayage omnidirectionnel. Il est constitué d’un système optique sophistiqué permettant un balayage dans divers sens.

Posted in Bibliocode code barre | Tagged , , , | Leave a comment

LECTURE DES CODES A BARRES : MANUELLE

La lecture manuelle implique une intervention humaine, contrairement à la lecture automatique où le produit passe devant le lecteur qui lit automatiquement le code-barres à la volée ou à l’arrêt.

Les différents types de lecteurs manuels sont :                                                                  - Le stylo lecteur :  il implique un balayage du code avec le stylo par l’opérateur.                 - Le lecteur de badges :  il impose de glisser le badge dans la fente prévue à cet effet.       - La douchette :  elle nécessite un contact à quelques millimètres du code à barres.            - Le pistolet laser :  Il demande une intervention de l’opérateur, consistant à viser à distance le code à barres à lire.

DIVERS LECTEURS MANUELS

Lecteurs de code-barre

Divers lecteurs de codes à barres

Posted in Bibliocode code barre | Tagged , , , | Leave a comment

LECTURE OPTIQUE – PRINCIPE

Le  principe  de base est similaire  pour les divers lecteurs :
- Une source lumineuse est projetée sur le support.
- Les  barres  absorbent  la lumière  tandis que les espaces la
réfléchissent.
- Ces   variations   lumineuses  sont  captées  par un  élément
photo-sensible   puis  amplifiées   et   traitées.  La  lecture
s'effectue par le déplacement d'un lecteur sur  le code (stylo-
lecteur) ou par balayage automatique du code à barres (scanner)
ou  encore  par déplacement du code devant le lecteur (badges).

SCHÉMA

Lecture des codes à barresLe spot « a » en se déplaçant génère un signal électrique « b » exploitable.  Une  horloge  « c » génère    des    signaux   ou   impulsions   de fréquence, de durées régulières.  Il est de ce fait   relativement   simple   de  compter  les impulsions  présentes  sur une barre  ou un espace et  de,  par  le  nombre  d’impulsions respectif, différencier les barres / espaces minces et larges. En réalité, ces opérations de décodage sont très complexes compte-tenu des tolérances et imperfections d’impression (trous, taches, etc…). Les décodeurs ayant pour mission de « trier » les informations recherchées (type de code par exemple), font appel à un calculateur électronique et à des programmes très sophistiqués.

Posted in Bibliocode code barre | Tagged , , , , , | Leave a comment

LE CODE A BARRES POUR LA PRESSE – JOURNAUX – MAGAZINES

journaux magazines

Ces codes à barres sont destinés à la vente de  de journaux, magazines,
aux titres locaux et titres servis en direct au point de vente.
Nous créons  les codes à barres  sous forme  de  fichiers  informatiques
suivant  les informations que vous nous fournissez,  à savoir  le code  de
publication,  numéro  de  parution,  prix  de  vente, hors-série  ou numéro
spéciale

Posted in Les codes à barres | Tagged , , , , | Leave a comment

LE CODE A BARRES GTIN-14 / ITF-14

Les codes à barres GTIN-14,  ITF-14  ou  DUN-14  sont utilisés pour la symbolisation  des  unités logistique..
Il est indispensable de border les barres  en haut et en bas  par un trait de forte valeur. Ce trait est complété  sur  le coté  lorsque   l’impression l’exige,  notament  sur  carton  ondulé  où  le cadre permet   de   protéger  les  barres  latérales   des  variations  de pression.

Posted in Les codes à barres | Tagged , , , | Leave a comment

LE CODE A BARRES GS1-128 / EAN-128

gtin 128

Les  codes  à  barres  GS1-128  ou  EAN-128  sont utilisés   pour   le   marquage   des cartons et des palettes.  Il   permet   d’identifier  le  contenu  de  la livraison depuis la  sortie  de  l’usine  de  fabrication   jusqu’ aux   quais   de   réception   et   au   sein    de
l’entrepôt  du  distributeur.   Les   informations   qu’il  contient   sont   la nature  et  le nombre d’unités d’un ou plusieurs produits,     leur    date   limite   de    consommation        ou leur numéro de lot de fabrication.

Posted in Les codes à barres | Tagged , , , | Leave a comment

LE CODE A BARRE UPC-E

Les codes à barres UPC-E  sont une version courte des codes UPC A. Ils sont utilisés lorsque la place disponible ne permet pas d’incorporer un UPC-A.
Cette    version    courte    répond    aux    mêmes
spécifications GS1 que l’ UPC-A.

Ce code à barres est utilisé aux USA et au Canada.

Posted in Les codes à barres | Tagged , , | Leave a comment

LE CODE A BARRE UPC-A

code à barres UPC-ALes codes à barres UPC-A  sont utilisés pour la symbolisation  des  articles  vendus aux  États -Unis et au Canada. Il est amené à être remplacé à court terme par le GTIN-13.

 Plus d’informations sur http://technicod.com

Posted in Les codes à barres | Tagged , , | Leave a comment

LE CODE A BARRE GTIN-13

Les codes à barres GTIN-13sont utilisés pour la symbolisation  des  articles  vendus  en  grandes surfaces et boutiques spécialisées.

Il  permet  d’automatiser  la  saisie  dans  les magasins de détails.

-

Un des problèmes en flexo mais également en typo, est l’écrasement du cliché, qui provoque une bavure que l’on constate sur les barres situées aux extrémités.
Le cadre placé autour du code à barres, a pour but d’encaisser  cet  engraissement  à la place des barres latérales.
L’épaisseur de ce cadre peut varier en fonction des besoins de l’imprimeur.
Il apparait toutefois, qu’une épaisseur égale à 3 fois la valeur du module est suffisante.
La suppression de ce cadre suppose la proximité de texte à gauche et à droite des barres (au delà des marges), le texte remplaçant l’appui assuré par le cadre.

-

gtin inverse

Technique d’impression  du code à barres sur le verre quelque soit le contenu  du  flacon (y compris les laits de toilettes).

Pour les plastiques (cristal), le contenu devra impérativement être un liquide transparent.

Cette  solution  présente de  nombreux  avantages dont  la plus  importante  est sans nul doute,  la suppression  d’une deuxième couleur  pour  l’impression  des barres sombres. Le code en inverse peut être imprimé en blanc, jaune, orange ou rouge.

Posted in Les codes à barres | Tagged , , , , | Leave a comment